+331 84 88 71 88 +32 23 19 54 28 +412 25 19 27 57 - 66 Av. des Champs-Elysées, 75008 Paris contact@leboncall.com

Métier: Téléopérateur !

En tant que centre d’appels, nous recevons chaque jour des demandes de personnes désireuses de travailler chez nous. L’un des métiers qui revient généralement est celui de téléopérateur. Dans l’imaginaire, on se voit bien comme l’acolyte de cet agent secret dans la série populaire à la télévision. Oui, celle en casque et micro devant son ordinateur et qui distille des astuces au héros pour le tirer du pétrin pendant qu’il essaie de sauver le monde. Allez, retour à la réalité ! Le téléopérateur est la pièce-maîtresse du centre d’appels, même si son rôle n’est pas très connu du grand public.

Comment accéder à ce poste ?

Loin des clichés et de l’imagerie qu’on pourrait en avoir, un téléopérateur est une personne tout à fait ordinaire. Il est principalement chargé d’émettre ou de recevoir des appels pour le compte d’une entreprise. Ceci peut se faire à partir d’un centre d’appels, ou de plus en plus à partir de chez soi. Ce phénomène qui est récurrent de nos jours est aussi appelé homeshoring.

Mais pour rester sur le téléopérateur de façon stricte, il n’a pas besoin de qualifications académiques spécifiques. Mais généralement, les recruteurs recommandent un niveau de Baccalauréat et plus. Ce qui garantit un minimum que l’employé aura l’esprit suffisamment ouvert quand il s’agira d’informer (le client) ou de convaincre (le prospect). En dehors de cela, le candidat doit pouvoir bien écouter, s’exprimer de façon clairement audible et surtout maîtriser l’entreprise pour laquelle il officie. De façon générale, le téléopérateur doit avoir des qualités nécessaires qui lui permettront de ne pas perdre son sang-froid face aux blocages rencontrés. La bonne gestion du stress est aussi capitale dans ce secteur.

Un métier et des perspectives.

Comme tous les métiers, être téléopératrice comporte son lot de frustration. Mais bon, ne dit-on pas que c’est face à l’adversité que l’on reconnaît les meilleurs ? Ce métier permet au téléopérateur d’être épanoui professionnellement. En outre, au-delà de ce travail, vous pourrez progresser dans l’organigramme.

En effet, la téléopératrice pourra devenir plus tard superviseur, donc chargée d’équipe de téléopérateurs. Autrement, elle pourra poursuivre dans les fonctions liées à la promotion ou marketing et communication de la structure. Les secteurs couverts par les activités de centre d’appels étant variés, l’employé n’aura que l’embarras du choix.

En tout cas, chez Le Bon Call, les téléopérateurs sont dans des conditions optimales de travail. Ce qui leur permet de donner le meilleur d’eux-mêmes. Vous voulez avoir un aperçu de leur savoir-faire sur votre chiffre d’affaire ? Il vous suffit de remplir gratuitement un devis et nous laisser faire le reste.

Devis