+331 84 88 71 88 +32 23 19 54 28 +412 25 19 27 57 - 66 Av. des Champs-Elysées, 75008 Paris contact@leboncall.com

Télévendeur: Le commercial version 2.0

Au nombre des activités qui ont connu un essor considérable grâce aux centres d’appels, l’univers de la vente est bien positionné. La vente à distance notamment, pour parler plus clairement. Cependant, la télévente est un secteur plutôt délicat. Tout simplement parce que le télévendeur doit convaincre un acheteur… sans que ce dernier n’ai en face de lui ni l’acheteur, ni le produit. Eh oui, un exercice qui demande des compétences spécifiques qu’il faut développer au quotidien.

Pouvoir s’exprimer clairement

L’atout principal du télévendeur est qu’il doit réussir à se faire entendre par son interlocuteur sans effort de celui-ci. Pour cela, sa locution se doit d’être la plus soignée possible. Au bout du fil, le prospect ne doit pas avoir du mal à bien comprendre ce que lui dit le téléacteur. Autrement, il ne sera pas en confiance et mettra directement une barrière. Avec un tel cocktail cocktail, raccrocher n’est jamais bien loin.

En gros, l’aptitude du téléopérateur à communiquer clairement est ce qui conditionne la suite et parfois, l’issu de l’entretien. Quel prospect n’a pas encore cédé à un télévendeur juste parce que celui-ci “parle bien” ?

Avoir un discours huilé

Le script doit être parfaitement rodé à l’avance. En effet, un argumentaire bien préparé permet de prévoir les points qui pourraient poser problème. Par conséquent, d’apprêter les éventuelles réponses à y apporter. La parfaite connaissance du service ou du produit qu’il propose est primordiale. Si ce n’est pas le cas, le télévendeur se retrouvera à bégayer dans l’oreille du prospect.

Ce qui veut dire par aussi que le téléconseiller doit avoir un esprit assez vif. Cette qualité lui permettra, en ajout au script bien préparé, de s’adapter rapidement au profil de chaque prospect. C’est à force de travail qu’il y parviendra. Même tout seul, le téléacteur peut s’exercer à haute voix, ou faire écouter à un proche pour tester son niveau de crédibilité.

Patience et abnégation

Après quelques refus, on peut être tenté de baisser les bras. Si jamais le découragement se joint à l’activité, ce n’est pas bon pour les ventes. Qui a déjà vu une entreprise prospérer à coups de refus ? En tout cas, ce n’est pas dans le domaine des téléventes.

Raison pour laquelle, le télévendeur doit faire fi des échecs et insultes reçues au préalable, et avancer. Au contraire, ces différents NON doivent lui donner de l’énergie supplémentaire pour mieux faire ce qui n’a pas été bien fait jusque-là. En fin de journée, le client ne retiendra que les bienfaits que cela fait à son chiffre d’affaires.

Le Bon Call recrute et forme sur mesure aux attentes du client, les meilleurs dans le domaine de la télévente. C’est la raison pour laquelle vous n’obtiendrez que satisfaction en recourant à nos services. Pour en avoir le cœur net, vous pouvez remplir gratuitement une fiche et nous vous prendrons rapidement en charge. Notre ligne directe est également disponible au 01.84.88.71.88

 

 

Crédit image: https://fr.freepik.com/

Devis